Vous êtes ici : Accueil du site > Archives 2007-2008 "Le monde animal" > Le coin des sciences > De la chenille au papillon
Publié : 26 avril 2008

De la chenille au papillon

Durant 6 semaines, les enfants de PS1-PS2 ont observé le développement de la chenille...Journal de bord.

Le 6 mars, nous avons reçu 10 minuscules chenilles. Elles étaient enfermées dans 2 bocaux, dans lesquels elles avaient de quoi manger(ça ressemblait à du miel, ça en avait l’odeur, mais nous n’avons pas goûté...). Nous nous sommes interrogés à leur sujet, nous avons donc décidé de les observer et de lire des documents pour nous éclairer.

Les chenilles ont 6 pattes à l’arrière de leur corps, et 6 ventouses à l’avant, ce qui leur permet de s’accrocher partout. elles ont aussi des poils sur tout le corps pour se défendre contre les oiseaux. 

Le 7 mars

Nos chenilles grandissent très vite ! En trois jours, elles ont triplé leur taille d’origine. Nous avons appris que ce sont des gourmandes : elles mangent l’équivalent de leur poids chaque jour !!!

Le 10 mars

Au bout de 2 semaines et demi, nos chenilles sont devenues ENORMES !!! Quand elles se déplacent, elles laissent derrière elles des fils de soie qui leur serviront bientôt à construire leur cocon. Certaines se sont déjà mises en position pour une imminente transformation : elles se sont accrochées au couvercle de leur bocal par la queue, et remontent la tête de façon à former un J.

Le 17 mars

Au retour du week-end de Pâques, quelle ne fut pas notre surprise en découvrant toutes nos chenilles métamorphosées en chrysalides. Elles ont travaillé pendant tout le week-end à se construire un abri pour achever leur métamorphose : un cocon.

le 25 mars

 Pendant 2 semaines, nos chrysalides n’ont pour ainsi dire pas bougé (seule la queue bouge, mais il faut vraiment rester longtemps pour l’observer) puis, 2 jours avant les vacances... 10 magnifiques papillons ont vu le jour.

Le 09 avril : cherchez les 8 papillons !

Durant ces 2 dernières journées nous avons nourri nos papillons avec des fleurs fraîchement cueillies, et de l’eau sucrée. Les papillons se servent de leur trompe pour sentir et aspirer leur nourriture. Ils ont aussi deux antennes pour voir, et quatre ailes et 6 pattes pour se déplacer !

Bien sûr, avant de partir en vacances, nous avons libéré nos papillons dans le jardin de l’école en espérant qu’ils pondent des oeufs et qu’à la rentrée, nous trouvions de minuscules chenilles !

THE END !